Blog

8 conseils pour jeunes sportifs souhaitant se prendre en mains

Posté par:

ou comment s’organiser en tant que sportif pour gérer son temps et ses objectifs !

Titre un peu racoleur….? 😉 Peut-être pas tant que ça… Lisez et vous nous direz!

Aujourd’hui, en 2015, les jeunes sportifs doivent très souvent jongler avec de nombreux engagements et objectifs : sportifs, scolaires et personnels.

Leurs emplois du temps sont généralement bien remplis et les charges de travail ont tendances à être lourdes et cela ne va pas en s’améliorant.

Voici quelques conseils pour vous permettre de bien vous organiser et vous assurer que le temps que vous passez en classe ou sur le terrain soit productif !

1 – Gérez votre temps

Être un étudiant sportif nécessite d’être très bien organisé et d’avoir une bonne programmation. Si vous souhaitez avoir de bonnes notes scolaires afin de pouvoir postuler à une bourse sportive, vous devez consacrer du temps à votre travail personnel (désolé). Assurez vous que vos engagements sportifs et vos objectifs scolaires puissent être compatibles et que l’un n’empêche pas l’autre.
N’hésitez pas à en discuter avec vos entraîneurs si vous sentez que vous perdez pied dans votre organisation personnelle. Prenez le temps au début de chaque saison de planifier votre emploi du temps en tenant compte de vos entrainements, vos compétitions, vos devoirs, vos projets, et du temps de loisir pour ne pas exploser en cours de route !

2 – Soyez focalisé sur votre progression

Que ce soit sur le terrain ou dans la salle de classe, progresser est un objectif (en tout cas progresser en sport et rester à flot en classe 🙂 ) ! La réussite scolaire est primordiale pour votre avenir et en tant que potentielle recrue pour les universités américaines, assurez vous de prendre le temps d’étudier, d’apprendre et surtout de prendre l’habitude de travailler régulièrement. Indépendamment de la pratique de votre sport, travaillez sur vos compétences générales. Fournissez des efforts quotidiens et restez déterminé dans vos entraînements pour ne pas gaspiller votre temps.

3 – Montrer votre personnalité

Chaque jour, dans les relations que vous pouvez avoir avec vos coéquipiers, camarades de classes ou vos entraîneurs, efforcez-vous d’avoir la bonne attitude ! Travailleur et cherchant à vous améliorer, gardez la tête froide et montrez que vous avez une éthique de travail sans faille. Les coaches en universités américaines cherchent des sportifs avec une approche sportive et un comportement personnel irréprochable, la question qu’ils nous posent souvent dès que nous leur soumettons un profil est « Is he/she a good kid? ».

4 – Devenez un leader

Si vous n’êtes pas le premier à vous exprimer, ce n’est pas bien grave, chacun a ces moments. Mais travaillez sur votre communication avec vos partenaires d’entrainements dans le jeu, en dehors, motivez les et cela vous incitera à progresser, à prendre la parole et à être écouté quand le moment viendra. Parlez de l’équipe, de votre club, de votre entraîneur en positif pour affirmer votre engagement sportif et soyez prêt à soutenir vos équipiers. En dehors du terrain, essayer de rejoindre des groupes différents afin de ne pas être toujours dans la même sphère !

5 – Apprenez de l’échec

Ce moment, ce goût amer, chaque sportif l’a connu un jour. La défaite est pourtant un défi qu’il faut savoir relever et y répondre avec la bonne attitude. Il faut comprendre comment utiliser cette situation pour progresser et essayer de se surpasser. Travailler à l’école sous pression, chaque sportif connaît également ce sentiment, il faut alors être productif et rester concentré pour réussir vos examens le jour J. Prenez conseil auprès de vos professeurs ou de vos entraîneurs pour gérer au mieux les situations difficiles, ce sont des personnes ouvertes, ils sont passés par là eux-aussi.

6 – Restez en forme

Il est très facile de prendre quelques jours de congés pendant les vacances scolaires, soufflez un peu… mais pas trop. Sinon la reprise est difficile, et pendant que vous vous reposez, d’autres continuent à travailler et à progresser. Soyez bien organisé même dans votre temps de vacances pour ne pas oublier l’essentiel : rester en forme pour être prêt à jouer dès les premiers tournois, matchs, courses ou meetings de la saison !

7 – Prenez connaissance des options qui s’offrent à vous

Réfléchir à son avenir est important. Prenez le temps de vous poser les bonnes questions et réfléchissez à tête reposée sur les options que vous pouvez envisager après votre baccalauréat.
De notre côté, nous avons sérieusement envisager tous les cas de figure pour vous.

Soit :

  1. vous continuez en fac, école, BTS en abandonnant votre sport ou en levant sérieusement le pied.
  2. vous tentez votre chance au niveau professionnel avec tous les risques que cela peut engendrer.
  3. vous intégrez une structure Haut Niveau si votre niveau le permet (niveau international et à voir selon les disciplines).
  4. vous essayez de concilier vos études supérieures et la pratique de votre sport en France sans horaires aménagées.
  5. vous tentez d’obtenir une bourse sportive en université américaine avec 50 à 100 % de vos frais payés : vous devez alors représenter l’université dans le championnat américain et vous êtes considéré comme un étudiant athlète avec tous les avantages que cela implique.

8 – Si l’option 5 vous titille, alors mettez vous à bosser votre anglais !

Partir en université américaine est pour nombreux d’entre vous le moyen de progresser en anglais, chose que bien sûr nous concevons. Mais soyons honnête, il faut quand même avoir un minimum de bagage…

« Ah oui, alors ce n’est pas pour moi… » FAUX ma/mon cher(e), l’anglais ça se bosse : musique, podcast, série TV, films en VO sous titré, tout est bon à prendre, simplement si votre objectif est là, restez concentré et prenez vous en mains.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec tous vos amis sportifs 😉

A très bientôt.
Votre serviteur.
S.

0

À propos de l'auteur:

Agence sportive spécialisée dans le conseil, le recrutement et le placement d'étudiants sportifs en Universités aux USA.
  Related Posts

Ajouter un commentaire