[Natation] Championnat de France 25m 2013

Posté par:

Les Championnats de France de Natation en bassin de 25 m auront lieu cette année dans le bassin olympique du Grand Dijon, l’occasion pour la Fédération Française de Natation de fêter les 10 ans de ses championnats.

Ces championnats se déroulent une semaine avant les championnats d’Europe en bassin de 25 m programmées à Herning au Danemark, un enchaînement des événements qui a fait ses preuves pour performer à l’échéance internationale.

Si vous souhaitez faire apparaitre votre tweet sur le site des championnats, vous pouvez utiliser le hashtag #france25dijon !

Championnat de France 25m Dijon 2013

Sources :

0

[#TeamAthletics] Paul, un basketteur français en Californie

Posté par:

Qui fan de basket-ball et joueur depuis de nombreuses années en club n’a pas rêvé après son BAC de partir étudier en université américaine pour jouer dans le championnat universitaire américain de basket-ball ?

C’est évident que les places sont chères et que les joueurs français ne sont pas nombreux à disputer le championnat universitaire américain de basket. Le niveau des américains étant très élevé, les coaches recherchent très peu de joueurs internationaux… Mais ce n’est pas pour ça que vous n’avez pas droit à votre chance et même si cela parait difficile, Athletics Partner est là pour vous y aider.

D’ailleurs, vous retrouvez ici une interview de Paul Lecurieux-Lafayette, un jeune joueur de basket évoluant en cadets France lors de son année de terminale parti dès Août 2013 pour disputer le championnat universitaire américain. Voici ce que Paul nous livre sur son expérience outre-Atlantique, il est arrivé en Californie au début du mois d’Aout 2013 à Bakersfield College, située à 1h30 au Nord de Los Angeles.

« Le coach m’a très bien accueilli et a été très disponible pour m’aider au début. La plupart des autres joueurs sont arrivés un peu après moi et viennent d’un peu partout des Etats-Unis (New-York, Chicago, Los Angeles…).

Les entrainements et le style de jeu en général sont différents ici, ca prend du temps de s’y adapter et c’est un peu difficile avec l’anglais au début mais mes coéquipiers et les coaches m’ aident beaucoup.

Je m’entraine tout les jours sauf le dimanche avec de la musculation 3 à 4 fois par semaine. Je m’entrainais déjà beaucoup en France car j’étais en centre de formation à Antibes, mais ce qui change ici c’est la mentalité: les coaches, les joueurs, les kinés, tout le monde est à 100% tout le temps.

Les cours en Anglais sont très difficiles à suivre au debut parce que c’ est l’ université, il faut prendre des notes et les profs parlent vite, ont des accents alors il faut s’accrocher, mais les progrès se sentent très vite , il faut juste travailler beaucoup.

Je dois avouer que pour ce premier semestre, je n’ai pas beaucoup de temps libre, je travaille beaucoup mon anglais pour me mettre au niveau, mais sinon je vais passer le week-end de temps en temps à Los Angeles ou bien aux malls et aux matches des autres sports de mon université.

L’entente avec les coaches est très bonne, il m’ aident beaucoup et sont disponibles comme mes coéquipiers. C’est nouveau pour eux aussi car je suis le premier basketteur étranger ici mais on fait des efforts des deux cotés et ça se passe très bien.

La vie sur le campus est super, les infrastructures aussi. C’est vraiment comme dans les films! Même si je suis dans une petite université (Junior College), on peut trouver tout type de personne ici et on a l’ impression que tout est possible. Il n’ y a pas de logements sur le campus donc je suis dans une résidence en appartement avec 3 autres de mes coéquipiers.

Ce qui me plait vraiment ici, c’est de pouvoir être dans mes 2 projets à fond, basket et études avec des infrastructures et des moyens vraiment exceptionnels et puis de pouvoir parler anglais couramment (bientot!). De plus je rencontre plein d autres étudiants internationaux et j’apprends à connaitre d’autres cultures au-delà de celle des Etats-Unis. »

Enfin Paul s’adresse aux étudiants sportifs qui se posent des questions sur un tel projet et qui hésitent à se jeter à l’eau :

« Pour tout ceux qui hésitent à tenter cette aventure, je dirais que j’appréhendais moi aussi car je suis parti à l’aventure, seul dans un pays étranger où je ne connaissais personne, mais parfois il ne faut pas trop réfléchir et foncer,  je peux dire qu’en plus d’apprendre une nouvelle langue, de pouvoir pratiquer mon sport et d’étudier dans les meilleurs conditions, les bénéfices sont énormes et c’est plus que ce à quoi je m’attendais même si je savais que ce serait super. »

➔ Alors, si vous aussi, vous souhaitez tenter l’aventure comme Paul, ne tardez pas à nous contacter, le projet se prépare environ 8 mois à l’avance et donc dés le début de votre année de terminale,  ! Nous sommes tous les jours à la recherche de nouveaux sportifs et nouveaux talents à présenter aux coaches avec qui nous travaillons. Combiner basket et études aux USA, c’est dès aujourd’hui possible!


Alors, si vous aussi, vous souhaitez tenter l’aventure comme Paul, ne tardez pas à nous contacter, le projet se prépare environ 8 mois à l’avance et donc dés le début de votre année de terminale.

 

0

Tennis universitaire mondial : Master’U BNP Paribas 2013

Posté par:

Historique / Déroulement

Créé en 2006 par la Fédération Française du Sport Universitaire (FFSU), la Fédération Française de Tennis (FFT) et en partenariat avec BNP Paribas, le Master’U BNP Paribas a pour objectif de devenir une référence dans le paysage tennistique universitaire mondial.

Cette année, l’évènement fête sa 8e édition et se déroulera du 28 novembre au 1er décembre 2013. Le Country Club d’Aix-en-Provence accueillera pour la deuxième fois consécutive cette compétition internationale.Master'U 2013 : Affiche

La formule originale du Master’U, sorte de mix entre Fed Cup et Coupe Davis, permet de réunir 3 joueuses et 3 joueurs au sein d’une même équipe pour un affrontement en 7 rencontres : 2 simples dames, 2 simples messieurs, 1 double dames, 1 double messieurs et 1 double mixte, décisif en cas d’égalité à l’issue des 6 premières rencontres.

Master'U BNP Paribas 2013 : le programme

Pays participants pour 2013

  • Allemagne
  • Belgique
  • Chine
  • Etats-Unis
  • France
  • Grande-Bretagne
  • Irlande
  • Russie

Cette belle vitrine de pays conforte ainsi les organisateurs dans leur ambition de donner une dimension internationale à cet événement.L’objectif, est désormais de continuer à accueillir de nouvelles nations en élevant le niveau sportif pour donner au tennis universitaire toute la résonance qu’il mérite.

Arnaud Clément, parrain 2013

Arnaud Clément, parrain du Master'U 2013Arnaud Clément, né à Aix en Provence, a fait ses premiers pas tennistique sur les courts du Country Club. Fidèle joueur de Coupe Davis, l’actuel capitaine de l’Equipe de France a toujours été mordu des rencontres par équipes.

« Je suis très honoré et très fier d’être le parrain de cette nouvelle édition du Master’U BNP Paribas qui se déroulera dans mon club formateur à Aix-en-Provence. J’ai toujours été très attaché aux compétitions par équipe, que cela soit pour défendre les couleurs de mon club ou celles de mon pays. Le Master’U est une superbe épreuve, qui met en avant de belles valeurs. Il va y avoir du spectacle. Bonne chance à toutes les équipes!! « 

Palmarès

  • 2006 : France
  • 2007 : France
  • 2008 : Russie
  • 2009 : USA
  • 2010 : France
  • 2011 : USA
  • 2012 : USA

Master'U 2012 : USA Vainqueurs

Ayant chacune remporté le trophée par 3 fois, les USA et la France auront à coeur d’inscrire à nouveau le nom de leur pays au palmarès de l’épreuve mais attention l’année dernière les français s’étaient fait surprendre par les allemands en demi-finales. Un beau programme en perspective.

Si vous êtes dans le sud de la France, n’hésitez pas à vous rendre sur place, vous ne serez pas déçu du niveau !

Sources:

0

[#TeamAthletics] Margaux, joueuse de tennis en université américaine

Posté par:

Margaux PEREZ, bourse sportive tennis USA

Vous êtes de nombreux joueuses et joueurs de tennis à vous poser cette question :  est-ce que je peux obtenir une bourse en université américaine en tennis ? Alors ne soyez pas timides et venez nous demander une évaluation de bourse gratuite sans engagement afin que nous puissions vous répondre. Pour toux ceux qui souhaitent des informations à ce sujet, voici un article qui vous intéressera et nous l’espérons vous donnera un aperçu de l’aventure que vit une joueuse de tennis française classée 5/6.

 

Qui aujourd’hui peut prétendre à une bourse sportive en tennis aux USA ?

Tous les joueurs(euses) français avec un bon niveau régional peuvent dès à présent postuler pour une bourse sportive aux Etats-Unis. Bien sûr, plus votre classement et niveau tennis sera élevé, plus vous pourrez intégrer les meilleures universités américaines et obtenir de meilleures bourses. Chez les filles, nous négocions de bonnes bourses à partir d’un niveau 15/3 et chez les garçons à partir d’un niveau 5/6 (classement français).

Le classement est important car il donne aux différents coaches une idée sur votre niveau mais ce n’est pas tout ! Ce qui reste déterminant pour vous négocier la meilleure bourse possible, c’est la vidéo. Parce qu’il vous faut un très bon support vidéo, Athletics Partner réalise pour vous les plus belles vidéos des étudiants sportifs français, rendez-vous sur notre chaîne YouTube pour voir ce que ça donne! Nous prenons le temps de réaliser le meilleur montage pour vous présenter de la meilleure des façons auprès des coaches des universités et colleges américains. Votre vidéo sera diffusée à pas moins de 500 entraîneurs et nous vous garantissons un retour de nombreux coaches.

ambassadors (33 of 47)

 

Margaux Perez une joueuse de tennis 5/6 aux USA

Margaux est une jeune joueuse de tennis classée 5/6 du sud de la France, elle a fait ses armes chez notre partenaire, l’Académie des Hauts de Nîmes, et a décidé de faire appel à nos services afin de partir étudier en université américaine tout en continuant à pratiquer le tennis dans des conditions optimales et à très bon niveau. Margaux nous dévoile aujourd’hui quelques informations sur son extraordinaire aventure qu’elle vit depuis début Août 2013.

Elle a rejoint l’équipe de tennis des Cougars de Barton County Community College et a eu la chance de partir avec un joueur de golf français, placé en 2012 dans cette même université. Comme elle en témoigne, le départ n’a pas été facile : « Le départ a été un moment douloureux, c’est le moment où j’ai vraiment réalisé que je partais, que je ne pouvais plus changer d’avis. Dire au revoir à sa famille n’est pas une chose facile, pour ma part  j’ai eu la chance de partir avec un autre français Jérémie Eloy (Golfeur) qui  était déjà à l’université l’année précédente. Très long et fatiguant voyage puisque notre avion Paris-Atlanta a eu du retard, ce qui nous a fait raté notre correspondance pour Wichita. Enfin arrivés à destination après plus d’une journée de voyage… »

Le voyage peut-être très long pour les Etats-Unis mais une fois arrivée, on ne peut que s’émerveiller devant l’immensité des universités américaines. Voici la première impression de Margaux a eu à son arrivée en voyant le campus « Ah oui quand même ça change d’où j’ai été pendant 4 ans, les infrastructures sont tellement plus grandes qu’en France, tout est démesuré, tout est plus grand, plus gros, plus impressionnant ».

outdoorwalk (6 of 7)

L’arrivée aux Etats-Unis tout seul sans connaître personne peut être une chose difficile pour un jeune de 17 ou 18 ans mais comme le souligne plusieurs fois Margaux, le coach et l’équipe dont on fait partie sont là pour vous accueillir et vous faire sentir comme chez vous : « La première présentation avec le coach et l’équipe a été super. Tout le monde fait des efforts pour que tu comprennes et que tu t’intègres au plus vite »

L’équipe est vraiment top, une bonne ambiance entre tous.  Le coach est sympa. L’ambiance est vraiment bonne entre le coach et nous les joueuses et les joueurs surtout lorsqu’on part en tournois. L’esprit d’équipe est vraiment présent et ça, c’est vraiment super ».

Le tennis en université américaine a une dimension très importante et vous avez l’impression d’être considéré comme un joueur de très haut niveau même si en France vous n’aviez qu’un niveau régional. Margaux nous raconte les entraînements et la vie sportive à Barton : « Les entrainements se passent l’après-midi du Lundi au Vendredi, de 13h30 à 17h00. Pour certains entrainements, on n’est pas obligé d’arriver à une heure précise, tu t’entraines comme tu veux. La différence avec ce que j’avais en France c’est que le coach n’est pas forcement présent à tous tes entrainements. Nous sommes souvent en autonomie, mais quand le coach est présent sur le court tu sais que tu vas finir chez le kiné avec des poches de glaces ahaha ».

N’oubliez pas que vous partez aussi pour vos études et la dimension académique reste tout aussi importante que le côté sportif. Il est normal que vous appréhendiez les cours en anglais mais c’est une étape obligatoire et généralement tout se passe très bien. Margaux avait d’ailleurs très peur de son niveau d’anglais : « Les cours me faisaient très peur, mais une fois sur le campus vous passez un test de niveau qui va déterminer les classes que vous pouvez prendre ou non. Après en ce qui concerne les cours en eux mêmes, les professeurs sont vraiment vraiment sympas, ils font des efforts impressionnants pour vous faire comprendre quand vous ne comprenez pas et même parfois ils essaient de parler en Français, c’est pour vous dire comment ils sont.  L’anglais est difficile au début ce qui est normal mais après quelques semaines plus aucun problème ».

outdoorwalk (5 of 7)

La vie sur le campus n’a également rien à voir avec la vie étudiante que vous pouvez avoir ici en France et Margaux a été très étonnée de la différence avec la France « La vie sur le campus est vraiment cool. Tout le monde parle à tout le monde, les gens sont vraiment top, si tu as besoin de quelque chose les personnes sont là. La mentalité est différente de la France. En ce qui concerne ma chambre, je ne pensais pas avoir une aussi grande chambre, ma chambre elle est top, tous les jours, ma team et mes amis viennent pour regarder des films. »

Nous suivrons Margaux tout au long de son parcours universitaire, tout comme tous les candidats que nous avons placés et qui sont encore aux Etats-Unis. Margaux voulait simplement s’adresser à tous les étudiants sportifs qui réfléchissent à ce projet :

« Pour celles et ceux qui veulent partir : Foncez, je sais que c’est terrifiant, que ce n’est pas facile, encore parfois j’ai des énormes coup de blues, mais c’est tellement enrichissant, c’est tellement grand, de se dire voilà je suis partie, j’ai réussi, les gens ici feront tout pour vous, ils vous aideront dans les moments difficiles et vous souriront dans les moments de joies. La vie en université vaut vraiment la peine d’être vécue. Et comme on m’a dit dans tous les cas si ça ne vous plait pas vous pouvez toujours revenir mais une chose est sûre, je ne rentrerai en France pour rien, tellement que je me sens bien ici. Alors croyez en vos rêves en vos capacités et foncez, et n’oubliez pas une chose, vous n’êtes jamais seul… »

Vous pouvez contacter Margaux sur Facebook ou encore sur son Twitter si vous souhaitez plus d’infos sur son aventure.

➔ Si vous aussi, vous souhaitez tenter l’aventure de Margaux (jeune joueuse de tennis classée 5/6), n’hésitez pas à nous contacter dés à présent ! Nous sommes tous les jours à la recherche de nouveaux sportifs et nouveaux talents à présenter aux coaches avec qui nous travaillons. Combiner tennis et études aux USA, c’est dès aujourd’hui possible!


 

Crédits photos: Barton Community College on flickR

1

10 raisons de devenir un étudiant sportif aux USA… et de postuler à une bourse sportive

Posté par:

Récemment la NCAA a ajouté une page sur son site internet afin de lister les avantages que les étudiants sportifs bénéficient grâce à l’obtention d’une bourse sportive et à leur participation au sport universitaire.

Athletics Partner ne peut qu’être d’accord avec cette liste et nous vous invitons à la découvrir dans la suite de cet article. Nous croyons vraiment en cette expérience et nous vous encourageons à pratiquer et à progresser dans le sport que vous aimez pour que vos efforts puissent vous aider à obtenir de belles opportunités.

Education Universitaire1. Education universitaire

Un diplôme universitaire a un impact direct sur la qualité de vie d’une personne. En 2013, College Board a publié une étude montrant qu’un étudiant sorti de l’université gagne 65% mieux sa vie qu’un étudiant qui s’arrête au lycée. L’accès à un enseignement universitaire est un énorme avantage aux Etats-Unis. En France, les frais d’inscription universitaire sont accessibles, mais se loger, se nourrir, s’entrainer représentent un budget conséquent pour les étudiants alors qu’avec votre niveau sportif actuel, vous pouvez prétendre à une bourse sportive aux Etats-Unis vous permettant de financer vos études sur 4 à 5 ans (en partie ou en totalité).

Réussite scolaire2. Réussite scolaire

Selon des données récentes, la NCAA indique que 8 étudiants sportifs sur 10 (82 %) obtiennent leur diplôme. D’une manière générale, les étudiants athlètes ont de meilleures moyennes que les étudiants normaux.

Bourse sportives, mais pas seulement…3. Bourse sportives, mais pas seulement…

Plus de 150’000 jeunes sportifs reçoivent chaque année près de 2,4 milliard de dollars en bourses d’études sportives de la part des universités membres de la NCAA. Aux USA, où l’étudiant moyen doit à la sortie de son diplôme près de 32’500 $, l’obtention d’une bourse sportive vient compenser ce prêt étudiant et permet à des jeunes de pouvoir étudier, sans bourse sportive, ce serait impossible. USA Today a déterminé qu’une bourse sportive en basketball chez les hommes représente près de 120’000 dollars pour un seul étudiant lorsque cela comprend : logement, biens, matériels, frais d’études et les bénéfices futurs de l’athlète. C’est énorme!

Il faut savoir également que les athlètes ne pouvant prétendre à des bourses sportives peuvent obtenir des aides financières sous d’autres formes : bourses académiques, emplois sur les campus exemptés de charges. Durant les 10 dernières années, la NCAA a distribué plus de 17 milliards de dollars en bourse sportive.

Fond d’aide aux étudiants4. Fond d’aide aux étudiants

Les étudiants ont accès, grâce à leurs universités et leurs conférences, au fond d’aide aux étudiants de la NCAA. Ces ressources qui représentent près de 75 millions de dollars peuvent être utilisées pour des raisons différentes : aider un étudiant victime d’une drame familial à rentrer chez lui, achats de vêtements de première nécessité si l’étudiant n’est pas en mesure de payer…

Soutien scolaire et service académique5. Soutien scolaire et service académique

Les étudiants sportifs reçoivent un soutien scolaire et peuvent bénéficier d’un tutorat spécialisé en plus des conseillers académiques traditionnels. La NCAA offre également des ressources chaque année dans des écoles grâce à un Fond d’amélioration des résultats scolaires.

Soins médicaux et suivi santé6. Soins médicaux et suivi santé

La NCAA prend très au sérieux le suivi médical des étudiants sportifs en ce qui concerne les règles de sécurité, les règles du jeu et les normes. Tous les étudiant sportifs reçoivent des soins médicaux et la plupart sont fournis au travers de l’assurance médicale de leurs écoles. En plus de cela, la NCAA offre un programme pour les blessures graves, les jeunes sportifs pourront donc obtenir une indemnité d’invalidité comme s’ils étaient des sportifs professionnels, tout cela régi dans les règles de la NCAA.

Des conditions d’entrainement de haut niveau7. Des conditions d’entrainement de haut niveau

L’encadrement des équipes est assuré par des coaches de haut calibre, les installations et les équipements sont comparables aux meilleurs installations des clubs européens professionnels. Ces ressources permettent à des étudiants de devenir des sportifs de haut niveau, et certains participent à des compétitions telles que des championnats du monde ou encore les Jeux Olympiques.

Bien se nourrir, gage de santé future8. Bien se nourrir, gage de santé future

Les étudiants ont accès aux cafétérias des universités. Ils peuvent bénéficier dans certaines écoles de conseils de nutritionnistes et diététiciens qui travaillent avec chaque individu pour un suivi nutritionnel personnalisé.

Exposition et expériences9. Exposition et expériences

Faire partie d’une équipe universitaire permet chaque année aux étudiants sportifs de voyager à travers tout le pays et peuvent faire l’objet de stages à l’étranger ! Certains sont amenés à se déplacer à Puerto Rico ou encore à Hawaii. Cette visibilité nationale et internationale permet à certains de s’ouvrir des portes et de se créer un réseau de contacts incroyables. Ces expériences apportent une richesse personnelle et professionnelle et permettent pour la majorité des étudiants sportifs de devenir professionnel mais pas forcément en sport.

Préparation à la vie professionnelle10. Préparation à la vie professionnelle

Le monde professionnel demande de plus en plus une maîtrise de l’anglais selon le job que vous souhaitez faire. Faire partie d’une équipe sportive est également très formateur, apprendre à faire des concessions, travailler en équipe, créer un climat motivationnel positif. De nombreuses publications montrent que les jeunes étudiants participant au sport universitaire américain acquièrent des compétences importantes comme le leadership, la gestion du temps et savent comment travailler efficacement avec les autres vers un but commun. Les entreprises recherchent ces profils et n’hésitent pas à engager des personnes avec des ressources et des parcours riches en expérience.

Athletics Partner reste à votre disposition pour vous conseiller dans l’obtention d’une bourse sportive, vous pouvez nous contacter pour de plus amples renseignements et faire une simulation de bourse sportive pour savoir si votre niveau sportif et académique vous permettent d’accéder au sport universitaire américain.

Rejoignez l’aventure, c’est maintenant que ça ce prépare.

0

Basketball NCAA : Retrospective 2012/2013

Posté par:

En attendant le coup d’envoi de la saison de Basketball NCAA le 8 novembre, nous vous proposons de revoir les plus beaux highlights de la saison précédente, autant vous dire que ça déménage! Ambiance de folie, actions chocs, la NBA n’a qu’à bien se tenir :)

NCAA : les plus beaux contres de la saison 2012/13

NCAA : les plus beaux dunks de la saison 2012/13

NCAA : le Top 10 des buzzer beaters de la saison 2012/13

0

Tennis : classement FFT 2014

Posté par:

Ca y est, la saison 2013 a touché à sa fin et la sortie des classements de la FFT, c’est pour aujourd’hui! Ce moment que tous les joueurs de tennis français redoutent ou espèrent en découvrant le fruit d’une saison acharnée ou pas… « Alors t’es monté combien? » « Tu t’es maintenu ?« , ces questions que certains redoutent ou attendent dès le prochain entrainement…

Belle initiative de la FFT

En effet, une première cette année, les licenciés ayant indiqué leur adresse mail dans l’espace du licencié FFT ont pu découvrir en avant première leur classement 2014 ainsi que leurs palmarès dès dimanche en ouvrant leur boîte email. Une fois n’est pas coutume, nous pouvons félicité la FFT pour cette belle initiative et on peut espérer que les serveurs tiennent le coup aujourd’hui sur l’espace du licencié.

Si vous connaissez votre numéro de licence, vous avez aussi l’option de l’application mobile FFT qui semble-t-il marche bien.

Alors suprises ou pas surprises ?

Cette année la FFT a instauré un changement au niveau des règles de calcul, qu’en pensez-vous? Est-ce que cela vous a affecté ? Retrouvez par ici les règles de calcul du classement sur la page officielle de la Fédération Française de Tennis : Le classement, comment ça marche ou sur ce document PDF toujours utile à garder sous le coude : Memo Classement FFT 2013

Partir en université américaine dès 2014 : sport etudes Tennis

Avec le nouveau classement, vous pouvez faire réévaluer votre pourcentage de bourse sportive auprès de notre organisme et ainsi obtenir une simulation de bourse plus précise. Vous pouvez nous contacter dès aujourd’hui pour que nous puissions ajuster le coût de votre projet sport et études en université américaine. N’oubliez pas la page dédié au tennis sur notre site : informations, actualités et offres concernant les bourses en tennis pour les USA.

Pour nous contacter, vous le savez c’est par ici via le formulaire de contact mais également par Facebook ou encore Twitter!

Bonne journée à tous et c’est reparti pour une nouvelle saison 2014!

➔ Si vous avez des questions concernant la possibilité d’intégrer un sport études universitaire en tennis, vous pouvez prendre contact avec nous sur FacebookTwitter, ou via notre formulaire de contact, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.


0

Pourquoi les français sont-ils nuls en anglais ? (Infographie)

Posté par:

Aujourd’hui jeudi 26 septembre 2013 se déroule la Journée Européenne des Langues, l’occasion est trop belle pour Pili Pop, une société spécialisée dans l’apprentissage des langues par les applications mobiles, qui nous offre une infographie très intéressante comparant le niveau en anglais de la France (15e d’Europe/17) à celui de la Suède (leader européen).

Que peut-on tirer comme information :

  • Les suédois et les français ont le même nombre d’heures d’anglais à l’école primaire mais les méthodes pédagogiques sont différentes. Là où le système éducatif français se consacre à l’écriture, les suédois mise sur la capacité à s’exprimer à l’oral.
  • L’école n’est pas le seul vecteur pour une bonne maîtrise de l’anglais, une pratique hors milieu scolaire est donc primordiale et les suédois l’ont compris.
  • Regarder des films en VO, consulter régulièrement du contenu anglophone sur internet ou participer à des voyages amènent à progresser en anglais.

Ce qu’il faut retenir :

  • Commencer jeune !
  • Rester motivé !
  • Ecouter et parler, l’anglais est avant tout une langue vivante, il faut la pratiquer.

Pourquoi les français sont-ils nuls en anglais ? (Infographie)

Cliquez sur l’infographie pour l’angrandir

Aux USA :

Nous souhaitons attirer votre attention sur le niveau d’anglais requis pour entrer en université américaine avec une bourse sportive. Le test du TOEFL est un des pré-requis pour entrer dans le système universitaire américain pour un étudiant international. En effet, le score obtenu va vous permerttre de prétendre à certaines universités, moins votre score sera élevé plus vos chances d’obtenir une bourse sera bas et même votre niveau sportif  (aussi bon soit-il) ne pourra pas vous sauver, car nous le répétons, c’est un projet SPORT & ETUDES :)

Si l’on regarde de plus près, il est évident que les pays scandinaves ou d’Europe de l’Est sont hyper présents dans les communautés des étudiants internationaux au sein des Colleges et universités.

Nous souhaitons une prise de conscience de nos sportifs engagés et futurs candidats que leur niveau d’anglais se travaille et que l’obtention d’une bourse sportive est une compétition internationale, de nombreux athlètes tentent de partir aux USA et ce sont les meilleurs qui obtiennent l’attention des coaches.

A vous de jouer :

Restons positifs :) un score de 61 au TOEFL est vraiment abordable, suivez nos conseils dans le guide pour réussir le TOEFL. La première chose que vous devez faire est de passer en mode VO tout ce que vous regardez (films, séries TV), habituez votre oreille, vous serez gagnant! Ensuite lors de votre engagement avec Athletics Partner, nous vous fournissons un guide complet de préparation pour le test du TOEFL pour préparer aux mieux les différentes épreuves. A vous de jouer, votre expérience internationale commence dès maintenant !

0

[Fall 2014]Nouveaux départs pour les USA

Posté par:

Une belle rentrée d’Août se prépare pour nos sportifs de la #TeamAthletics, en effet des athlètes en tennis, golf, volleyball, basketball et natation vont prendre l’envol pour les Etats-Unis et vivre une année universitaire outre-atlantique. Vous pourrez suivre leurs aventures et leurs résultats sur la page dédiée à nos sportifs placés.

 

Des joueurs de tennis en partance direction Californie, Floride, Caroline du Sud…

Cette année, la Team Tennis s’est bien agrandie avec une flopée de bons joueurs (de 5/6 à -15) . Ils nous ont fait confiance et nous tenions à vous les présenter.

NCAA 1

Sophie LESAGE part pour les USA

Sophie LESAGE, classée 1/6, rejoint Towson University avec une bourse complète. Bravo à Sophie qui a obtenu son baccalauréat avec une mention TB et qui a déjà validé sa première année d’université américaine grâce à son niveau scolaire.

NCAA 2 : des placements dans le TOP 25

Bourse sportive USA Tennis 2013

Alexandre PEYROT, classé -2/6, rejoint la très belle équipe de University of West Florida,  classé n°3 dans la nation, les Argos ont pour objectif de remporter le titre NCAA 2 cette année. Julien COURONNE, classé 3/6, rejoint la très belle équipe de Northwest Missouri State University classé n°21 dans la nation. Tristan DA LIO, Jean-Laurent PAGEAULT, classés respectivement 4/6 et 3/6, tous deux pensionnaires de notre partenaire l’Académie des Hauts de Nîmes, joueront sous les mêmes couleurs de la Western New Mexico University qui vient de grimper au 25e rang des USA au sein de la division NCAA2. Et enfin, Joan SOLER, classé -15, rejoint Saint Leo University (Floride), classé n°8 de la nation, avec une bourse complète.

NAIA

Bourse sportive USA Tennis 2013

François BILLET, classé 3/6, intègrera University of Pikeville et disputera le championnat de NAIA. Valentin BRITO-BONNEFOUS, classé 4/6, rejoint les Warriors de Webber International University et enfin Johan FUZELLIER, classé 4/6, s’envole pour Campbellsville University pour défendre les couleurs des Tigers.

NJCAA

Bourse sportive USA Tennis 2013

Thibaud GARCES , classé 5/6, intègrera Mt San Jacinto College et va découvrir la vie américaine en Californie dans un Community College à échelle humaine qui lui permettre de bien progresser en anglais.

Camille LALOU, classée 5/6, plus motivée que jamais intègrera Florida State College at Jacksonville avec une bourse complète. Sa coach attend beaucoup d’elle, nous sommes certains que Camille relèvera ce beau défi qui l’attend en Floride.

Margaux PEREZ, classée 5/6, également pensionnaire de l’Académie des Hauts de Nîmes, part pour Barton County Community College et rejoint Jérémy ELOY (placement 2012) un golfeur déjà ravi de ce Community College.

 

3 golfeurs rejoignent le championnat NCAA

Bourse sportive USA Golf 2013

Julien MAROT qui bénéficie d’une bourse complète pour University of North Texas rejoint le championnat NCAA 1 et déjà prêt à relever le défi. Yann PFEIFFER rejoint également la NCAA 1 et la très bonne Alabama State University. Enfin Anne BARBOTEAU, sera pensionnaire des Trojans de Mount Olive College, une très bonne NCAA 2.

 

Et enfin du volleyball, soccer, basketball, natation et quelques transferts

Bourse sportive USA 2013

Nous sommes heureux d’avoir placé Nora DARRHAR, joueuse belge de volleyball, qui rejoint Saint Andrews University en NAIA et qui nous l’espérons continuera sa belle vie universitaire aux USA.

En soccer, Arthur DUCHESNE, joueur français qui évoluait en U19 Nationaux rejoint West Viriginia University Institute of Technology en NAIA/

Côté basket, Paul LECURIEUX-LAFAYETTE, pensionnaire de l’Olympique d’Antibes en cadets France, part pour la Californie (Bakersfield College) en NJCAA où il se fera ses premières armes dans le championnat universitaire de basketball. Paul bénéficiera d’une très bonne exposition californienne auprès des coaches de NCAA avec l’objectif de pouvoir transférer rapidement.

Enfin notre brasseuse d’exception Marie FENERON rejoint la prestigieuse Saint Peters University, très bien côté académiquement, en NCAA 1.

Côté transferts, Manon JANIN (placée en 2012) transfère vers Limestone College, en Caroline du Sud et disputera le championnat tennis NCAA 2 et enfin Charlotte MOREAU (placée en 2011) transfère vers Adelphi University direction la grosse pomme, bonne chance à toutes les 2.

 

Un record : montant de bourse négocié exceptionnel !

A l’heure où ce post est écrit, Athletics Partner a négocié un montant de bourse total de plus de 400.000 $ pour la seule rentrée d’Août 2013.

Merci à tous ceux qui nous ont fait confiance, notre travail quotidien auprès de jeunes sportifs et des coaches américains portent ses fruits et nous espérons que vous serez encore nombreux à tenter l’aventure universitaire américaine.

Félicitations à toute notre #TeamAthletics, les premiers sont déjà arrivés, les prochains départs sont dans quelques jours.

Qui fera partie de la #TeamAthletics version 2014, si vous êtes intéressés, prenez les devants, c’est maintenant qu’il faut débuter les recherches. Alors, à qui le tour ?


0

L’opportunité du tennis universitaire américain

Posté par:

Cet article traite des importantes opportunités offertes par le tennis universitaire américain. Il fournit toutes les informations nécessaires pour comprendre le système américain et présente les démarches à suivre afin d’obtenir une bourse d’étude pour le tennis. Commençant par les exigences auxquelles un joueur doit se conformer afin de pouvoir faire de la compétition au niveau universitaire, puis mentionnant les différentes options existant au sein d’organisations variées, cet article renferme toutes les informations nécessaires pour effectuer une demande de bourse, étudier et jouer dans une université américaine. Il comprend également une liste des joueurs ATP ayant joué au tennis aux Etats-Unis au niveau universitaire avant de devenir professionnels. On rencontre en effet un nombre croissant de joueurs ayant fait l’expérience du tennis au sein de la NCAA (National Collegiate Athletic Association). 

INTRODUCTION

Les universités américaines représentent une superbe opportunité pour des centaines de joueurs de tennis dans le monde. Elles offrent un certain nombre d’avantages que l’on ne rencontre nulle part ailleurs. Les joueurs de tennis des universités américaines peuvent jouer à haut niveau, étudier, s’entraîner de manière quotidienne, et faire de la compétition tout au long de l’année en représentant leur université. Ces joueurs de tennis obtiennent un diplôme universitaire, apprennent à parler couramment l’anglais, et bénéficient d’une expérience internationale de plusieurs années ainsi que de bourses de haut niveau pour couvrir la plupart de leurs dépenses.

Tennis Universitaire aux USAAux Etats-Unis, il existe plus de 1.000 universités comprenant des équipes de tennis masculines et féminines, avec des différences importantes d’une université à l’autre. Les joueurs possédant un classement ITF ou ATP se retrouvent généralement dans les meilleures universités de la NCAA. La structure d’entraînement y est quasi professionnelle et comprend plusieurs entraîneurs, des nutritionnistes, des kinésithérapeutes ainsi qu’un budget dédié à l’entraînement et aux voyages. D’autres établissements sont moins prestigieux et disposent d’installations de moins bonne qualité, mais les joueurs de tennis peuvent néanmoins s’y entraîner quotidiennement avec leurs équipiers et se déplacer lors des compétitions régionales ou nationales en représentant leur université.

Quelles sont les conditions d’obtention d’une bourse de tennis ?
Les joueurs de tennis qui souhaitent obtenir une bourse d’étude et poursuivre leur parcours universitaire et sportif au sein d’une université américaine devront répondre à un certain nombre de conditions personnelles, scolaires et sportives afin de se conformer aux règles en vigueur dans le sport universitaire et de pouvoir bénéficier de différentes options en lien avec leur avenir aux États-Unis :

  • Avoir un classement national ou international avec le plus grand nombre de compétitions et de résultats possibles.
  • Etre un joueur de tennis amateur n’ayant pas effectué de gains d’argent, ni signé de contrat professionnel.
  • Avoir terminé ses études secondaires dans son pays d’origine sans redoubler une classe.
  • Intégrer l’université aux États-Unis juste après avoir terminé l’école secondaire.
  • Avoir réussi.
  • Effectuer les tests d’admission américains, le SAT pour la sélection américaine, et le TOEFL, un test d’anglais langue étrangère.

COMMENT PRENDRE LA MEILLEURE DECISION

Champions de Tennis Universitaire NCAAChaque cas est différent, ainsi, avant de se lancer dans le processus, chaque joueur doit se poser un certain nombre de questions afin de déterminer ses objectifs sportifs, académiques et financiers. Certains joueurs de tennis désirent passer au tennis professionnel à l’issue de leur formation universitaire, par conséquent, il est pour eux indispensable de trouver un établissement au sein duquel le tennis est joué au plus haut niveau et où les entraîneurs sont reconnus comme compétents. Inversement, de nombreux joueurs cherchent à utiliser leur talent pour le tennis dans le but d’intégrer les universités les plus cotées au niveau académique, au sein desquelles ils peuvent continuer à jouer au tennis, et où le tennis constitue une porte vers un enseignement de qualité supérieure. Les objectifs financiers dépendent du budget familial pouvant être consacré à l’aventure américaine. Les familles à faible revenu doivent accepter toute université offrant une bourse d’études élevée, tandis que celles qui disposent de revenus aisés préfèrent effectuer un investissement afin d’intégrer une université plus renommée au niveau tennistique ou académique.

Une fois que les joueurs ont pris conscience de leur situation et de leurs objectifs personnels, ils commencent à communiquer avec les universités et reçoivent des informations de la part des entraîneurs pour décider quels programmes et quelles institutions sont susceptibles de répondre le mieux à leurs besoins. Ils mettent de côté ceux qui ne rentrent pas dans cette catégorie et se concentrent sur les universités qui correspondent aux critères nécessaires à leur réussite américaine. Le processus de recherche d’une université peut durer entre 6 et 18 mois. Il est important de prendre son temps pour répondre aux exigences universitaires et de se manifester auprès des entraîneurs au moment où ils commencent à offrir les bourses d’études disponibles.

BOURSES D’ETUDES

Les bourses d’étude dédiées au tennis des universités américaines couvrent la plupart des dépenses, l’entraînement, les voyages, ainsi que le matériel d’entraînement et de compétition. Les bourses varient entre 40% et 100% en fonction de différents facteurs et sont destinées à couvrir les frais de scolarité, le matériel d’étude, l’hébergement et les repas. Très peu d’étudiants obtiennent une bourse complète étant donné que les entraîneurs doivent répartir les bourses entre les joueurs de l’équipe. Pour les femmes, les choses sont différentes car davantage de bourses sont disponibles. La plupart des joueuses de tennis obtiennent des bourses complètes pour financer leurs études aux États-Unis au cours des quatre années de leur carrière universitaire.

Nombre d’universités comprenant des équipes de tennis

Nombre d’universités comprenant des équipes de tennis

Nombre d’universités comprenant des équipes de tennis

950 universités ont des équipes de tennis masculines et plus de 1.100 ont des équipes féminines, chacune d’entre elles concourant au sein de différentes organisations américaines (NCAA, NAIA, NJCAA). On trouve un plus grand nombre d’universités dotées d’équipes féminines, mais également davantage de bourses dans le tennis féminin, en particulier au sein de la Division I de la NCAA, dans laquelle la plupart des joueuses de tennis disposent de bourses couvrant la totalité de leurs frais.

Les universités de l’Ivy League (8 universités de renom) de la Division I et toutes les universités de la Division III n’offrent pas de bourses sportives mais proposent d’autres bourses d’études qui permettent de réduire le coût total de l’enseignement dans ces établissements. Ces universités sont recommandées pour les joueurs de tennis possédant un profil académique et des revenus élevés.

En ce qui concerne les instituts de premier cycle universitaire (NJCAA), il existe un grand nombre d’options avec des réglementations variées selon les différentes régions du pays. En Californie, ces instituts universitaires coûtent moins de 15.000 $, mais ne sont pas autorisés à dispenser des bourses sportives. D’autres universités de premier cycle affichant des coûts similaires distribuent des bourses, mais ne peuvent comporter qu’un nombre limité de joueurs internationaux dans leurs équipes (2). Un des avantages des universités de premier cycle, mis à part leur coût, est que les conditions d’admission sont plus souples qu’au sein de la NCAA ou NAIA. Par conséquent elles représentent une alternative de choix pour certains athlètes qui, après 2 ans, peuvent passer en deuxième cycle en intégrant une université dotée d’une meilleure réputation sportive et académique et obtenir des bourses.

UNE OPPORTUNITE INCROYABLE POUR LE TENNIS FEMININ

Bourse Sportive pour Joueuses de Tennis

Une formidable opportunité pour les joueuses de tennis aux USA

Le tennis féminin est la catégorie sportive qui offre le plus d’avantages aux joueurs au niveau international, et où l’on trouve le plus de joueurs étrangers en compétition dans le système sportif universitaire américain. N’importe quelle joueuse possédant un bon classement national et une expérience internationale aura l’opportunité de jouer au sein d’une université de la Division I (dans la mesure où elle répond à certaines conditions personnelles et scolaires). Cela signifie une bourse complète pour la totalité des 4 années, couvrant tous les frais d’entraînement, de compétition, d’hébergement et d’enseignement aux États-Unis. Cependant, la transition vers la WTA s’avère plus compliquée. Un article récemment publié dans le New York Times intitulé “La route vers le tennis professionnel franchit rarement le campus», souligne à quel point les femmes ont été peu nombreuses à réussir à intégrer le circuit professionnel. Au sein du top 100 WTA on ne trouve pas de joueuse ayant joué au tennis au niveau universitaire, on en trouve 5 dans le top 200 et davantage au fur et à mesure qu’on descend dans le classement WTA.

En revanche, le système masculin a réussi à produire de nombreux joueurs classés à l’ATP. Joueurs de tennis étant ayant joué au niveau universitaire aux Etats-Unis (Source: www.collegetennisonline.com)

Joueurs de tennis universitaire ATP

Classement ATP en simple au 1er janvier 2013 des joueurs de tennis ayant effectué un cursus aux USA

 

Joueurs de tennis universitaire ATP

Classement ATP en double au 1er janvier 2013 des joueurs de tennis ayant effectué un cursus aux USA

CONCLUSION

Il ne fait aucun doute que le système américain propose un nombre d’options important pour s’entraîner au sein d’un environnement professionnel en jouant contre des joueurs de bon niveau. Il offre également la possibilité d’étudier dans de nombreuses universités de qualité. Au vu de la liste des joueurs professionnels ayant étudié aux États-Unis, ce système semble permettre aux joueurs d’atteindre leurs objectifs sportifs ; il leur donne le choix entre une carrière reposant sur les études et la possibilité de réaliser leur rêve sur le circuit ATP ou WTA. Cependant, on doit se montrer attentif lorsque l’on présente sa candidature auprès d’une université, en particulier lorsqu’il s’agit de se conformer à tous les règlements en vigueur aux États-Unis. Il est également important de pouvoir effectuer un choix éclairé parmi toutes les options existantes, étant donné que de nombreuses universités et programmes de tennis présentent des différences importantes en matière de niveau des joueurs, de compétences des entraîneurs, d’installations sportives, d’infrastructures d’enseignement et de bourses offertes. Par conséquent, la décision devrait être prise en tenant compte des objectifs personnels, académiques et sportifs des joueurs. Le système américain met cette aventure tennistique à la portée de centaines de joueurs dans le monde entier, qui peuvent ainsi bénéficier d’une expérience unique.

Si vous souhaitez obtenir des renseignement sur l'opportunité de partir jouer au tennis aux USA et faire en même temps vos études, n'hésitez pas à entrer en contact avec nous. Vous pouvez également réagir en commentaires à cet article !

Sources :

  • Article issue de la revue ITF numéro 59 d’Avril 2013 par Gonzalo Corrales.

 

0
Page 4 du 15 «...23456...»